8, rue Mérentié

8, rue Mérentié

A la mémoire d’Eliane Sophie PLEWMAN
Marseille 9 décembre 1917 - Dachau 3 septembre 1944

Un récit de Jean CONTRUCCI
avec la collaboration de Jacques VIRBEL

 

0_ElianePlewman

Durant sept mois, de septembre 1943 à mars 1944, le réseau Monk, appartenant aux services secrets anglais, s’est installé à Marseille au n° 8, de la rue Mérentié dans le 5è arrondissement, pour aider la résistance française à mener à bien des actions de sabotages et des attentats contre l’occupant allemand.
C’est là que - trahis par un Français appartenant à la Gestapo – Charles Skepper, Arthur Steele et une jeune femme, Eliane Plewman, née à Marseille, rue Paradis, dans une famille anglaise, furent arrêtés, torturés, déportés puis assassinés dans un camp de concentration. Aucun d’eux n’avait parlé, sauvant ainsi leurs camarades français.
C’est l’histoire de leur engagement et de leur sacrifice qui est racontée ici, afin que soit conservée la mémoire de ces héros de l’ombre morts pour nous rendre la liberté
.

* * *


Ouvrir le texte au format PDF

Télécharger le texte - (340) Lectures

[Biographie] [Bibliographie] [Entretien] [Revue de presse] [Nouvelles] [Nécrologie]